SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

vendredi 27 février 2015

Mae Hong Son Loop : conseils pour préparer son road trip

organiser le Mae Hong Son loop
Le Mae Hong Son Loop est une boucle à travers la merveilleuse région thaïlandaise du Mae Hong Son. Montagnes, minorités, rizières et tradition se côtoient offrant au voyageur un spectacle magnifique et un petit goût d'aventure comme il l'aime !

Vous êtes nombreux à nous écrire pour nous demander des conseils pratiques sur la préparation de ce road trip. Alors nous allons tenter de vous éclairer en répondant aux questions les plus fréquentes!



mae hong son loop avec nos casques de scooter
Scooter ou voiture ?

Si beaucoup de voyageurs ont un goût immodéré pour le scooter, certains, moins habitués ou plus réfractaires préfèreraient la voiture. Sachez que les deux sont possibles ! Chiang Maï sera votre salut pour la location de l'un ou l'autre. Bien entendu, les véritables motards pourront aussi y trouver leur bonheur!

Nous étions pour notre part en scooter. Nous l'avons loué chez Mr Mechanic sur Th Moon Muang. Ils ont deux succursales dans la vieille ville. Aucun problème, on a même changé le scoot le jour du départ sans encombre.

Faut-il réserver à l'avance le moyen de locomotion ?

Cela dépend des périodes mais globalement l'aventure en tente plus d'un ! Si vous pouvez réserver un ou deux jours avant, en étant sur place, vous serez rassurés ! Bien sûr vous pouvez aussi gérer cela à l'avance par mail !

Plutôt un scooter pour 2 ou un scooter chacun ?

Les deux sont possibles ! Nous avons opté pour un seul scooter pour des raisons financières mais aussi parce que Charlène n'était pas hyper à l'aise pour conduire (Vivement qu'elle ait son permis!). A deux sur un scooter, vous aurez l'impression d'aller à deux à l'heure dans certaines montées mais ça se fait sans soucis ! Il ne faut juste pas avoir peur de l'inconfort que ça peut représenter. Mais ne vous inquiétez pas ! Vos fesses s'accoutumeront au fil des jours (enfin presque...)!

Faut-il être habitué à la conduite en scooter ?

Nous serions assez tentés de dire oui. Ce n'est pas que le Mae Hong Son Loop présente de grosses difficultés de conduite, les routes sont plutôt bonnes même si certaines portions sont bien abimées vers Mae Lana, mais plusieurs parties présentent des successions de virages, l'humidité rend certaines chaussées parfois glissantes et plusieurs pentes font vite céder à la tentation de faire surchauffer les freins (surtout à deux sur un scooter)! Et on sait de quoi on parle ! (Cf : notre récit sur le Mae Hong Son Loop). Du coup si vous ne le sentez pas, optez pour une voiture !

Quel scooter choisir ?

Les loueurs proposent plusieurs types d'engins : différentes formes, différentes cylindrées, différents modes de transmissions (automatique ou manuelle). Le choix peut se faire en fonction de 3 critères importants :

  • votre expérience en deux roues : si vous en avez peu, préférez une boîte automatique
  • votre poids : Si vous êtes à deux sur le scooter, il faut un minimum de puissance donc optez pour un 125 (il existe aussi des 110). Par ailleurs, si vous n'êtes pas réfractaire au passage de vitesses, vous pourrez dégager plus de puissance dans les côtes.
  • vos bagages : Il est impératif que vous puissiez bien caler vos sacs. Pour cela, nous avons trouvé plus pratique de prendre un scooter avec plancher plat qui permettait de mettre un ou deux sacs entre les jambes.

sacs et scooter mae hong son loop

On fait quoi des sacs à dos ?

L'idéal est d'emmener l'essentiel dans un petit sac à dos par personne. Optez pour la légèreté ! Quelques sous-vêtements, la trousse de toilette, deux T-Shirt de rechange et vogue la galère ! Votre gros backpack restera dans votre Guest House ou éventuellement chez le loueur. Les Guest House sont généralement conciliantes. La nôtre n'avait plus de chambre dispo pour notre retour mais nous a quand même gardé nos sacs malgré le fait que nous n'allions pas séjourner à nouveau chez eux à la fin de la boucle.

Faut-il une carte de la région de Mae Hong Son ?

C'est fortement recommandé! Il existe en effet une carte "officielle" du Mae Hong Son Loop qui est éditée par le Golden Triangle Rider (vous trouverez plein d'infos utiles sur leur site) et qui s'avère très pratique. Toutes les routes sont répertoriées avec les distances entre chaque ville, la qualité du revêtement et elle est plastifiée ce qui la protège bien de l'humidité. Donc on la recommande fortement! Vous pouvez vous la procurer dans les librairies de Chiang Maï et dans les stations services.

Les rizières de Mae Chaem
Quelle tenue prévoir ?

Vous allez prendre de l'altitude et rouler cheveux aux vents du matin au soir. Les matinées et les soirées justement sont fraiches ! On prend donc une polaire et un coupe vent imperméable. Et puis pour des questions de sécurité, il est largement recommandé d'avoir au moins un jean et un blouson sur un deux roues (mine de rien, on croise pas mal de personnes toutes égratignées dans les rues de Chiang Maï!)

Faut-il réserver les logements à l'avance ?

Chaque étape du Mae Hong Son Loop est assez importante pour proposer plusieurs options de logement. Aussi, nous recommanderions plutôt de laisser libre cours à vos envies et à votre voyage pour adapter vos étapes au fur et à mesure. 

Avez-vous des bonnes adresses ?

Mais bien sûr chers amis ! Sortez vos calepins on vous dit tout !

Chiang Maï : 

Où dormir :

  • Diva Guest House
  • Mojito House (le petit plus : les énormes brochettes vendues devant l'entrée le soir !)
Pour la nourriture il y a profusion de restaurants, faites vous plaisir !

Paï :

Où manger :

Il y a des stands de rue où on peut manger d'excellentes rotis (sorte de crêpe d'origine indienne) ! Sinon guettez les restos remplis de thaï, ce sera votre meilleure garantie !

Mae Hong Son :

Où manger :

  • Baan Phleng : spécialités du nord EX-CE-LLENTES !

rencontre avec un local mae hong son loop

Huay Ma kay Soam :

Allez dire bonjour à Ten ! Un homme qui se bat avec son beau-père Ben pour apprendre l'anglais aux enfants du village. Possibilité de séjourner, de manger et de faire un trek! Plus d'infos sur leur histoire dans l'article sur le Mae Hong Son Loop.

Mae Lana :

Où manger ?

  • Maelana Garden Home : spécialités shan servies par la maitresse des lieux, haute en couleur!

grotte de corail mae lana

À éviter :

La grotte de corail près de Mae Lana. On est obligé de payer un guide local à un prix relativement prohibitif pour le pays, tout ça pour accéder à une grotte jolie mais pas non plus extraordinaire !







Dernier petit conseil : Le marché de Ban Tawan

Sur la route du retour, quelques kilomètres avant Chiang Maï quand vous arrivez par le sud, vous trouverez le grand marché artisanal de Ban Tawan. Ici vous pourrez acheter aussi bien des bijoux que des coussins thaï ou encore tout votre mobilier de jardin! on trouve tout à Ban Tawan!

Où manger : 

  • Vers l'entrée du marché, il y a une sorte de mini food court avec quelques gargotes dont une vous servira l'un des meilleurs et des moins chers "Khaw Soi" que l'on ait goûté.

On espère que ça vous aidera ! Si vous avez d'autres questions ou conseils, n'hésitez pas à les partager en commentaire !

2 commentaires:

  1. Halala, les boucles en scooter dans le nord de la Thaïlande (et en Asie de manière générale), c'est vraiment trop bien !! On avait fait la boucle du triangle d'or dans le nord-est et c'était génial aussi. En tout cas, si on retourne en Thaïlande, je note d'aller faire un tour du côté de Mae Hong Son !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça rappelle des bons souvenirs hein ?! En se replongeant dedans ça nous a donné une envie de repartir ! Pfiou !Je note ta boucle à toi et je te recommande chaleureusement celle du Mae Hong Son. On a adoré ! :)

      Supprimer