SLIDE+Script menu

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
Flux RSS
HelloCoton

lundi 3 novembre 2014

Bons baisers de Bruges

En novembre 2013, nous sommes partis quelques jours à Bruges, une ville qui nous faisait rêver depuis longtemps... Retour sur ce week-end enchanteur.

Bruges est une ville absolument merveilleuse. C'est un peu comme entrer dans un conte de Noël, à plus forte raison quand on y vient en Novembre, que le froid est saisissant et que toutes les vitrines sont remplies de décorations et de Pères Noël.

Elle dispose d'un excellent réseau de transports en commun ce qui permet de rejoindre rapidement le centre ville depuis la gare ferroviaire. Pour notre part, nous arrivions en train depuis Lille, où nous avions rendu visite à mon frère.

Nous logions à l'hôtel Asiris, à environ 10 minutes à pied du Markt, la grand place de Bruges où se trouve le fameux Beffroi. C'était vraiment idéal et le logement était très mignon.  En plus il y avait déjà toute la décoration de Noël, moi qui ne jure que par cette période de l'année, j'étais sur un nuage ! Pour une chambre double avec salle de bain avec baignoire et petit déjeuner, nous avons payé 65 euros par nuit, ce qui, pour Bruges, est un prix raisonnable !

Arrivés en milieu d'après-midi, nous avons passé notre première demi-journée à nous promener aux alentours du Markt, bénéficiant d'un temps ensoleillé. Une patinoire était installée au milieu de la place, c'était magnifique.






Bruges possède un gros avantage : c'est une ville qu'il est aisé de visiter à pied. On peut du coup se perdre dans les petites ruelles, découvrir de somptueuses maisons, voguer au fil des canaux. Elle mérite vraiment son surnom de Venise du Nord ! Bien évidemment il est aussi possible de l'arpenter en calèche (elles partent depuis le Markt) ou en bateau mais nous ne saurions vous dire combien cela vous coûtera !







Bien évidemment la Belgique est connue pour son chocolat, ses gaufres et sa bière bien sûr ! Alors on se met direct aux coutumes locales et on goûte tout ça dans un petit salon de thé sympathique et au service un chouillat désuet. Quant à la tombée de la nuit, elle était à la hauteur de nos espérances, nous permettant d'admirer les magnifiques façades illuminées de ce lieu unique.






Le lendemain, le temps un peu moins clément ne nous a pas empêché d'en profiter. Nous avons commencé par nous éloigner du centre et avons pris la direction du sud de la ville. L'ambiance y est beaucoup plus calme et les touristes se font plus rares. Nous sommes tombés sur un lieu qui nous a inspiré : "Frittur de Gentpoorte" et avons goûté la fameuse fricadelle ! Et c'était bon ! Un peu (beaucoup) gras, mais bon !

Repus, nous avons repris notre marche en direction du Minnewater Park, un parc agréable et romantique au bord du canal surnommé "lac d'Amour". Son histoire est profondément ancrée à la Bruges médiévale puisque c'est sur les quais de ce canal que les navires en provenance de pays lointains arrivaient chargés de cargaisons de vin, d'épices, de soies etc.





Nous nous sommes ensuite dirigés vers le Béguinage, un bel ensemble de maisons accueillant encore des nonnes bénédictines, avant de regagner lentement le centre. Un petit saut à l'hôtel pour se pomponner et hop direction le Gran Kaffee de Passage. Situé dans une petite ruelle qu'on pourrait presque louper si l'on ne fait pas assez attention, ce beau bistrot ancien offre une ambiance tamisée et romantique. Il est éclairé à la bougie et permet de déguster des plats traditionnels à des prix abordables. Nous avons opté pour le stoverij, un ragoût de viande à la bière... miam miam !!! Petit conseil, si vous y allez en automne ou en hiver, essayez de vous mettre loin de la porte d'entrée. Elle reste ouverte et n'est séparée de la salle que par un épais rideau en velours... du coup vive les courants d'air ! Cela ne nous a pas gâché pour autant la soirée, dans cette ambiance hors du temps.

Le lendemain, dernier jour de notre petite escapade, nous disposions de la matinée et du début d'après-midi pour poursuivre notre visite et avons opté pour l'ascension du Beffroi. Il est ouvert tous les jours de 9h30 à 17h et le prix d'entrée plein tarif est de 8 euros.

Pour ce prix, vous aurez la joie de grimper de beaux escaliers étroits et interminables, vous vous croirez peut-être dans le film Bon Baisers de Bruges mais vous aurez aussi et surtout le bonheur de découvrir un splendide point de vue sur la ville, ainsi que d'approcher au plus près le mécanisme de l'horloge, ce qui est assez fascinant. On recommande chaleureusement cet incontournable malgré le prix un peu élevé ! Était-ce parce que nous étions lundi ? Nous ne le savons pas, en tout cas, il n'y avait pas trop de monde, et ça, c'était vraiment cool !






À la recherche du nain du film... Il n'était pas là !




Nous avons terminé ensuite nos derniers achats à 2be Beer Wall, un magasin assez démentiel consacré à la bière ! On y trouve toutes les marques possibles et imaginables, les verres ou chopes qui vont avec, des valises de bières, littéralement et un mur entier de bouteilles de bières, bref, ça aussi fait un peu office d'incontournable pour tout amateur !



Enfin, il nous fallait achever la quête de la gaufre parfaite entamée le premier jour de notre séjour et nous l'avons trouvée "Chez Albert", le marchand le plus proche du Burg, dans la rue qui relie le Markt au Burg. On s'est vraiment régalé mais on n'a toujours pas trouvé le nain du film... bien qu'on l'ait désespérément cherché ! (Oui on est con !)



Ce sont les yeux brillants et le coeur émerveillé que nous avons quitté cette ville magique qui a rempli toute nos espérances. On ne peut que vous conseiller de vous y rendre, d'autant plus qu'elle est facile d'accès et que l'on peut s'en tirer pour une somme raisonnable compte tenu de son éclat et de son attraction dans toute l'Europe.

Alors qu'est-ce que vous attendez ? En route pour Bruges !


8 commentaires:

  1. Je n'ai jamais été à Bruges mais c'est une ville qui m'a toujours fait rêvé. J'adorerais y aller plus particulièrement à la période de Noël, je pense que cela doit être encore plus magique. Merci pour ce reportage en tout cas, c'est très sympa à voir :)

    Marine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Je te comprends ! Moi c'était pareil, je voulais qu'on soit assez proche de Noël pour qu'il y ait l'ambiance et le froid ! Cette ville semble née pour Noël ! Novembre peut être un bon compromis car les prix sont un peu moins élevés qu'en Décembre alors qu'il y a déjà les marchés, les décos, le froid, la patinoire etc. Enfin bref, je ne pense pas qu'on puisse être déçu par un tel endroit ! :)

      Supprimer
  2. Superbe ville ! Je frissonne en voyant vos photos mais c'est vrai que d'y aller en hiver doit avoir quelque chose de vraiment magique ! Et les photos à la recherche du nain... non mais sérieux =) !
    Bon périple avec votre bibou, on sera preneur de conseils et d'endroits insolites comme vous savez les dégoter ^^ !

    RépondreSupprimer
  3. Super article ! Votre reportage m'a rappelé de bons souvenirs... J'étais allée à Bruges il y a de cela 5 ans, avec des amis, et nous avions passé un excellent week-end. Par contre c'était au printemps, et je dois dire que vos photos me donnent envie d'y retourner en hiver... c'est vrai que cette ville semble faite pour Noël !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En hiver ça a quelque chose de magique c'est vrai ! :)

      Supprimer
  4. Plus je vois de photos et plus j'ai envie de découvrir cette ville.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors n'hésite pas, vas-y ! C'est juste magnifique !

      Supprimer
  5. C'est trop marrant de voir ton article aujourd'hui!
    J'ai envie d'y aller depuis quelques temps, et j'ai regardé aujourd'hui même le prix du train :-D
    Tes photos, et surtout la bonne gastronomie me donne encore plus envie d'y aller!!

    RépondreSupprimer